Abattage

Il est parfois nécessaire d'abattre un arbre. Il y a deux manières d'abattre un arbre : l’abattage direct si la place au sol permet de faire tomber l'arbre au complet et l’abattage par démontage s'il y a des contraintes d'espace

Abattage

Nous procédons à un “abattage direct” s’il y a suffisamment de place pour faire tomber l’arbre complètement sur le sol en utilisant les techniques employées pour abattre les arbres en forêts. Dans le cas contraire, nous aurons recours à un abattage par démontage qui consiste à grimper dans l’arbre et couper les branches en différentes longueurs, éventuellement en les retenant avec une corde ou, pour des raisons de sécurité (arbre mort, dangereux), il faut parfois avoir recours à une nacelle articulée pour effectuer le démontage en toute sécurité.

image-before image-after

Questions fréquentes

Lorsqu'il a été planté au mauvais endroit que sa taille adulte a été mal évaluée et qu'il devient menaçant pour votre maison. Si l'arbre en question a été planté entre deux maisons, près d'un bâtiment ou d'une terrasse, la situation peut devenir compliquée car il peut être la source d'une zone d'ombre indésirée, ses racines peuvent mettre en péril vos fondations ou soulever des éléments maçonnés.
C'est une opération à réaliser pendant l'hiver car il n'y aura plus de feuille et lors d'une journée sans vent.
À cette période, le bois contient moins d'eau en cette période et il est donc plus léger.
Pour les résineux et tous les arbres au feuillage persistant, l'abattage peut être réalisé indifféremment à n'importe quelle période de l'année.
Cela dépend de la distance qui le sépare de la limite de votre propriété. Un arbre ne peut dépasser 2 m de haut s'il est planté à moins de 2 m de la limite de votre terrain. Cette réglementation peut être rendue caduque dans votre commune s’il existe des dispositions particulières différentes prises par arrêté municipal. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre mairie.